Mot de passe perdu  

Historique

Les grandes dates d’une jeune école.

En 1961, l’augmentation de la population à Marcinelle et en périphérie rend indispensable la création de l’Ecole Moyenne.

Dès le 1er septembre 1961, l’Ecole Moyenne de Marcinelle accueille 115 élèves. Rapidement, elle se développe pour atteindre le chiffre de 350 élèves en 1971. Le type d’enseignement dispensé était réparti sur quatre années d’études et s’adressait normalement à des jeunes entre 12 et 15 ans.

A la fin du cycle de l’Ecole Moyenne, les élèves désireux de poursuivre leurs études devaient donc s’inscrire dans les Athénées voisins pour accéder au cycle supérieur (16-18 ans). L’étape suivante va corriger cet inconvénient.

Le 1er septembre 1972, la transformation de l’Ecole Moyenne en Athénée Royal de Marcinelle permet aux élèves d’effectuer les six années d’humanités.

La première promotion de l’Athénée (les élèves de rhétorique = 18 ans) sort au mois de juin 1974. En juin 2015 sortira donc la 42e promotion de notre Athénée.

Le 1er septembre 1981, l’école change de nom pour s’appeler Athénée Royal Jules Destrée. Depuis cette date, elle poursuit un développement constant pour atteindre près de 850 élèves à la rentrée 2014.

 

Monsieur Emile Pirard
Professeur honoraire de géographie à l’ARJD

Imprimer

Jules Destrée

En choisissant de s’appeler Athénée Royal Jules Destrée, l’école a fait un choix enthousiasmant et exigeant.

Né à Marcinelle en 1863, Jules Destrée fut tour à tour : l’esthète et l’écrivain, auteur des « Lettres à Jeanne », de l’« Imagerie japonaise », des « Chimères », l’avocat défenseur des ouvriers accusés d’avoir fomenté les grèves de 1886 et des accusés du « Grand Complot » (1887-1889); le militant socialiste croyant une révolution possible par l’élévation de la culture et oeuvrant dès lors pour le développement des bibliothèques publiques, la création d’Universités populaires, un enseignement accessible à tous, la découverte du Beau; l’homme politique, député de Charleroi (1894-1936), Ministre des Arts et des Sciences (1919-1921); le défenseur de la Wallonie : il est l’auteur de la « Lettre au Roi sur la séparation de la Wallonie et de la Flandre » et le fondateur de l’Assemblée Wallonne (1912); le pacifiste et le pionnier de l’unité européenne.

Jules Destrée, une vie qui se confond avec un projet humaniste, un projet bien vivant dans l’Athénée.

 

Madame Christine Tiercet
Professeur d’histoire à l’ARJD

Imprimer

Localisation

L’Athénée Royal Jules Destrée est idéalement situé entre l’Avenue de Philippeville et l’Avenue Eugène Mascaux, facilement accessible en voiture et par les transports en commun !

Lire la suite

Imprimer

Environnement sécurisé

L'Athénée Jules Destrée met un point d'honneur à veiller à la sécurité de vos enfants. Ainsi, le site est sécurisé pour qu'aucun individu non autorisé ne pénètre dans l'établissement. La sortie des élèves est aussi contrôlée afin qu'aucun enfant ne soit livré à lui-même sur la voie publique. En cas de licenciement exceptionnel, vous, parents, êtes avertis immédiatement.

Imprimer

L'historique de la direction

De 1961 à 1969

Monsieur Marcel LEJEUNE

Premier directeur de l’Ecole Moyenne à sa création le 1 septembre 1961, il part à la retraite en 1969 et décède le 6 décembre 1985.

De 1969 à 1983

Monsieur René-Emile PENNINCK

Le 1er septembre 1969, il prend ses fonctions comme Directeur, c’est toujours l’Ecole Moyenne mais c’est sous son impulsion (avec l’adoption du rénové) que l’Ecole Moyenne deviendra Athénée en 1972. Il devient donc le premier Préfet de l’établissement, il décède en septembre 1983.

De 1983 à 1985

Monsieur Jean GUILY

Il sera préfet f.f. du 1er septembre1983 au 31 décembre 1985 (il devient rédacteur en chef du Journal Indépendance et Le Peuple). Il décède le 19 octobre 2006.

De 1986 à 1988

Monsieur Serge CAULIER

Préfet des Etudes (venant de l’Athénée de Saint-Servais)  du 1er janvier 1986 au 31 aôut 1988 (désigné à l’Athénée de Soignies).

De 1988 à 1994

Monsieur Jean-Louis BOUXIN

Préfet des Etudes du 1er septembre 1988 au 16 novembre 1994.

De 1994 à 2002

Madame Nicole POURTOIS

Préfète des Etudes f.f. du 17 novembre 1994 au 2 septembre 2002.

De 2002 à 2007

Monsieur Pierre LEMAIRE

Préfet des Etudes du 3 septembre 2002 au 11 novembre 2007.

De 2007 à aujourd'hui

Madame Joëlle MALRÉCHAUFFÉ

Préfète des Etudes depuis le 12 novembre 2007.

Imprimer

Événements à venir

01
juillet
00:00
Vacances d'été