Mot de passe perdu  

Jules Destrée

En choisissant de s’appeler Athénée Royal Jules Destrée, l’école a fait un choix enthousiasmant et exigeant.

Né à Marcinelle en 1863, Jules Destrée fut tour à tour : l’esthète et l’écrivain, auteur des « Lettres à Jeanne », de l’« Imagerie japonaise », des « Chimères », l’avocat défenseur des ouvriers accusés d’avoir fomenté les grèves de 1886 et des accusés du « Grand Complot » (1887-1889); le militant socialiste croyant une révolution possible par l’élévation de la culture et oeuvrant dès lors pour le développement des bibliothèques publiques, la création d’Universités populaires, un enseignement accessible à tous, la découverte du Beau; l’homme politique, député de Charleroi (1894-1936), Ministre des Arts et des Sciences (1919-1921); le défenseur de la Wallonie : il est l’auteur de la « Lettre au Roi sur la séparation de la Wallonie et de la Flandre » et le fondateur de l’Assemblée Wallonne (1912); le pacifiste et le pionnier de l’unité européenne.

Jules Destrée, une vie qui se confond avec un projet humaniste, un projet bien vivant dans l’Athénée.

 

Madame Christine Tiercet
Professeur d’histoire à l’ARJD

Imprimer